Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 20:00
Travailler dans le secteur des entreprises paysagistes (entretien des jardins et des espaces verts ) suppose de voir les objets ( d'attention) qui sont autour de nous / une maison, un arbre, un muret : Il est plus difficile de le situer = je le vois de face, je le vois "par le côté".
Parmi les 4E2 du lycée (printemps 2009), un élève a eu une perception précise et il a su la restituer avec précision. La classe était au même point d'observation durant deux séances différentes.
Le perception de l'enveloppe des choses est déjà un premier pas
exemple :
La  perception peut se désorganiser. L'élève garde confiance en lui et il représente ce qu'il voit, tout en sachant que ce n'est pas la réalité visuelle.
exemple :
Les objets identifiés sont représentés, soit trop rapprochés, soit trop éloignés.
exemples :




Cette réalité peut se fondre dans un besoin de continuité qui nie l'individualité des objets (incohérence de tracé du batiment central de part et d'autre de l'arbre, refus de la perspective )
L'élève pense plus à ses croyances qu'à la réalité observable.
exemple

Malgré les encouragements, pour que l'élève dessine un petit recangle puis un suivant etc...Un éléève  peut ne pas avoir confiance ne lui .  La représentation est à minima. Savoir ce qu'il voit est difficile, même en rappelant qu'il n'aura pas de sanction punitive sur son travail....
exemple :


Partager cet article
Repost0

commentaires